Que faire quand une femme manque de désir sexuel ?

Les femmes et les hommes ont des désirs sexuels différents. Mais ils pensent tous deux au sexe et aiment en avoir, même si tous ne l’admettent pas. Mais le problème commence lorsque l’une des parties de la relation se retrouve en manque de désir sexuel. Souvent, cela se produit avec la femme, qui adopte la vieille tactique du mal de tête pour ne pas avoir de relations sexuelles avec son mari ou son petit ami. Ce que la femme ne sait pas, c’est que derrière cette attitude apparemment commune se cache peut-être un problème qui peut être résolu.

A. Comment les femmes agissent au lit ?

Les femmes ont des sensations différentes au moment des rapports sexuels. Contrairement aux hommes, elles sont confrontées à un certain nombre de facteurs qui interfèrent avec le moment du rapport sexuel, tels que les hormones, le climat du moment, les facteurs psychologiques, l’estime de soi, etc. Le partenaire lui-même influence la volonté des femmes d’avoir des relations sexuelles ou non. Si le partenaire est attentif et permet à la femme de se sentir à l’aise au lit, les chances qu’elle ait envie de faire l’amour avec lui sont plus élevées. Cependant, il est bon de savoir que les hormones jouent un rôle fondamental dans le désir sexuel d’une femme.

En ce sens, la testostérone, une hormone essentiellement masculine, mais produite dans une certaine mesure par les femmes, agit directement sur la libido. Cependant, lorsque cette substance est trop faible, la tendance est que le désir sexuel féminin est extrêmement affecté. Mais, comme indiqué précédemment, les hormones ne sont pas les seules responsables du manque de libido. Les experts ont même un nom spécifique pour cet état, appelé désir hypoactif. Ce problème est courant et touche les femmes de tous âges et de toutes conditions sociales. Il peut également concerner la question de la lubrification vaginale, ce qui fait aussi que la femme ne veut pas avoir de rapports sexuels puisque ceux-ci ont tendance à être douloureux sans lubrification.

Un autre problème qui entraîne une forte baisse de la libido est la dépression et la tristesse qui apparaît généralement en raison de la tension prémenstruelle. Les problèmes psychologiques et le fait qu’une femme ne se sente pas bien dans son corps : et, dans certains cas, qu’elle ait même honte de le montrer à quelqu’un d’autre sont d’autres causes de manque de libido.

B. Ce qu’il faut faire

Bien que le manque de libido semble être un problème sans retour, il peut aussi être traité et la femme peut recommencer à avoir des rapports sexuels. Bien entendu, comme plusieurs facteurs peuvent interférer dans ce domaine, il est important que la femme évalue exactement ce qui lui arrive. La meilleure façon de le faire est de parler à un gynécologue. Ce professionnel pourra vérifier s’il existe un problème organique qui pourrait empêcher la femme d’avoir des rapports sexuels. Une fois le diagnostic posé, il convient d’explorer les possibilités de renverser la situation. Dans certains cas, un médicament spécialisé suffit à relancer la libido.

Lorsque l’absence de désir sexuel est due à une baisse hormonale, le remplacement de ces substances dans l’organisme apporte un résultat très satisfaisant. Si les problèmes sont d’ordre psychologique, vous devez vous demander si cela est dû aux pressions de la vie quotidienne, au stress ou à quelque chose de plus profond. Dans certaines situations, il peut être très utile de parler à votre partenaire de vos préoccupations. Si tel est le cas, envisagez une thérapie, car d’autres domaines de votre vie en bénéficieront également.